mardi 8 mars 2016

Dragon Ball - Kami Best : la compilation de trop ?

Ce fut long du fait de ma précommande un peu tardive, mais j'ai finalement reçu le double-CD Dragon Ball - Kami Best (COZX-1144), édité par Nippon Columbia pour le 30ème anniversaire de Dragon Ball en animation, dans sa version limitée agrémentée d'un DVD bonus. Tandis qu'on attend toujours, un peu désespérément, un coffret regroupant l'intégralité ou presque des OST composée par Shunsuke KIKUCHI pour Dragon Ball et Dragon Ball Z (et même, en ce qui me concerne, celles de Dragon Ball GT), cette énième compilation "best-of" de la saga vaut-elle vraiment le coup ?



L'édition limitée Dragon Ball - Kami Best prend donc la forme d'un coffret blanc rigide, dans lequel sont insérés deux boîtiers : le premier (plus large) est la compilation en elle-même (sans doute l'édition simple) regroupant les deux CD, tandis que le second (plus étroit) renferme le DVD bonus proposant un certain nombre de génériques sans crédits. On notera l'extrême sobriété du coffret (bien que le blanc reflète assez justement le côté divin), qui se contente d'afficher d'un côté le logo 30ème anniversaire, de l'autre celui de la compilation. Ce qui, dans le cadre d'une édition limitée, n'est pas un mal, bien au contraire. La pochette du double-CD (en fait le livret regroupant les paroles de toutes les chansons, ainsi qu'une présentation de leur single respectif) est illustrée par un Son Gokû en pleine exécution de son fameux Kame Hame Ha, tandis que celle du DVD bonus est un pot-pourri des visuels des single des génériques qui y sont présents. Le packaging et les CD sont également frappés de nombreux kanji emblématiques de la saga, comme「亀」(kame, pour Kame Sennin),「孫」(son, pour Son Gokû et sa famille),「界王」(Kaiô) et bien sûr「神」pour kami.


Mais qu'en est-il du contenu ? Eh bien, je dirai qu'étant donné les très nombreuses compilations déjà éditées par le passé (et même il n'y a pas si longtemps), le premier CD est assez anecdotique car regroupant les génériques de Dragon Ball (y compris l'ending du 3ème film, Dragon Ball Densetsu) et Dragon Ball Z, à savoir ceux de la série, les ending des téléfilms et ceux des films jusqu'à Dragon Power Mûgendai. Le second CD est quand à lui déjà plus intéressant, car outre les ending des derniers films d'époque, on y trouve quelques génériques de Dragon Ball GT (Dan Dan Kokoro Hikareteku, Blue Velvet & Sabitsuita Machine Gun de Ima wo Uchinukô), un grand nombre de ceux de Dragon Ball Kai, et tous ceux (jusqu'à aujourd'hui) de Dragon Ball Super. Sont également présents les ending des récents films Battle of Gods (le remix Cha-La Head-Cha-La par Flow) et Fukkatsu no F, soit Z no Chikai.

Voilà pour ce double-CD anniversaire. Alors, utile ou non ? Je dirai que cela dépend avant tout de votre collection. Si vous avez déjà tous les single, alors inutile. Si non, elle peut être intéressante pour les génériques de Dragon Ball GT (plutôt rares en CD, me semble-t-il) et ceux de Dragon Ball Kai et Dragon Ball Super regroupés. A ce titre, il s'agit d'un bon complément à la compilation Dragon Ball - Best Song Collection ~ Legend of Dragonworld, même si, à titre personnel, je déplore des manques impardonnables comme Hitorijanai et Don't you See !, les deux autres ending de Dragon Ball GT que j'aime beaucoup. Je regrette aussi l'absence de l'insert song Hero ~ Kibô no Uta de Battle of Gods, même si le but de cette compilation était de regrouper avant tout les génériques.

Liens utiles :

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire